Les origines du Reiki

L’Énergie de l’Éveil

(Photo récupérée sur internet)

« Le Reiki Ryoho est une joie que je veux partager et rendre accessible à tous ceux qui le souhaitent »

 ∞ Mikao Usui Sensei ∞

Mikao Usui Sensei, qui était entre autre un moine bouddhiste japonais, a « re » découvert et développé le Reiki. (dont l’origine remonte au texte sacrés bouddhistes)

 

Il est né le 15 Août 1865 à Taniai dans la province de Gifu au Japon.

Dès son plus jeune âge il rentre dans un monastère Bouddhiste de Tendai sur le Mont Sacré Kurama, au nord de Kyoto (école ésotérique Boudhiste japonaise), où il  pratique le Kiko.

 

Le Kiko est la version japonaise du Qi Gong chinois, une discipline qui permet d’améliorer sa santé, par la méditation, des exercices respiratoires et des mouvements très lents.

Elle repose sur le développement et l’usage du Ki, l’énergie de vie, et aussi sur des méthodes de guérison par une imposition des mains.

Le Kiko exige de constituer une réserve d’énergie, afin de l’utiliser pour une guérison, sachant que cette pratique nécessite l’utilisation de sa propre énergie.

Le jeune Usui se demanda alors s’il existait une façon de guérir, sans avoir d’abord à stocker cette énergie. Cette question essentielle grandira et portera ses fruits plus tard dans sa vie.

 

Sa soif de connaissance a poussé le jeune Mikao Usui à voyager au Japon, en Chine et dans toute l’Europe. Il étudia dans de nombreux domaines, les religions, la médecine, la psychologie et le développement spirituel.

 

Mikao Usui eut de nombreux métiers, et de nombreux contacts qui lui permirent de démarrer ses propres affaires et il en devint un excellent homme d’affaires.

Mais en 1914, il connut un revers de fortune, et grâce à son approche du Bouddhisme, il décida de devenir moine et se consacra à la prière, la méditation et l’étude.

 

En 1922, il retourna sur le Mont Kurama, là ou il avait étudié lorsqu’il était jeune garçon. Il décida de faire une retraite de vingt et un jours sur cette montagne pour des raisons énergétiques mais également parce que l’animal totem est le tigre torsadé qui représente la transformation intérieure.

 

Il passa ses journées à jeuner, chanter, prier et méditer et au 21ème jour, un flot de lumière spirituelle l'a pénétré au sommet de sa tête. Il reçut un satori (mot sanscrit qui signifie  et désigne une expérience d’éveil spirituel)

 

Cette lumière était l’énergie du Reiki venant vers lui sous forme d’une initiation. Sa conscience s’est alors éveillée et il se rendit compte qu’une grande puissance venait d’entrer en lui. Une immense joie l’envahit, il savait qu’il pourrait guérir les autres sans appauvrir sa propre énergie.

 

Mikao Usui a commencé par utiliser le Reiki sur lui même, il donna des traitements à sa famille, et autour de lui. Il s’installa à Tokyo ou il ouvrit un cabinet de soins et il créa un système de guérison naturelle. Il commença à enseigner cette méthode qu’il élabora comme une technique qui s’appelle : Usui Reiki Ryoho Gakkai. (Qui signifie en français : Centre Usui de guérison naturelle) et il en a défini le but comme suit :

 

" Il est important de développer le corps et l'esprit, mais aussi de prendre soin de la santé des autres et de soi-même, afin d’accroître le bonheur, la paix et la prospérité de la famille, de la société, du pays et du monde.

Nous considérons que les êtres humains sont le microcosme du divin et que donc, tout le monde possède une partie du Reiki dans son corps, grâce à la réception par notre Soi de l'énergie créatrice de l'Univers.

Par conséquent, il est très important d'avoir à cœur d'entraîner son esprit afin de recevoir le Reiki de l'Univers." 

 

Mikao Usui quittera notre monde en mars 1926, après avoir fait un nombre incalculable d’élèves et de nombreux Maîtres.

Mikao Usui a laissé un grand héritage, pendant ce temps de travail, il a écrit un manuscrit qu’il donne à ces élèves pour la transmission du Reiki.

(Photographie récupérée sur internet)

Mikao Usui initia de nombreux Maîtres-Enseignants

pendant les cinq dernières années de sa vie,

on parle de 2000 élèves, dont CHUJIRO HAYASHI

qui transmit en 1938 les initiations à Madame TAKATA

(1900-1980).

Le Reiki occidental

(Photo récupérée sur internet)

Mikao Usui a formé le Dr Chujiro Hayashi, médecin et officier dans la Marine Impériale, il arrive chez Mikao Usui en 1925 ou il passe rapidement la maîtrise.

Le Dr Chijiro Hayashi est un personnage très important pour les lignées occidentales. C’est grâce à lui que le Reiki est arrivé jusqu’à nous.

Il reste dans le centre Usui Reiki Ryoho Gakkai jusqu’en 1931, puis il décide de partir pour fonder sa propre école et il y développe sa propre méthode Reiki.

 

Mme Hawayo Takata est la personne qui a introduit le Reiki en Occident. Sans elle, le Reiki nous serait parfaitement inconnu.

 

Mme Takata est née en 1900 à Hawaï mais d’origine Japonaise. Elle est veuve avec deux enfants, pauvre et très malade. Elle souffre de maladies pulmonaires et de maux d’estomac, mais elle n’a pas d’argent et elle ne peut pas aller voir le médecin.

 

L’une de ses sœurs décède et selon la tradition de l’époque, Mme Hawayo Takata doit en informer en personne ses parents au Japon.

 

A son arrivée au japon, les parents de Mme Takata l’aident à aller voir un médecin. Elle se rend dans un hôpital traditionnel, puis envisage une approche différente. Son intuition lui permet de se rendre au centre de Reiki du Dr Chijiro Hayashi ou elle reçoit deux traitements de Reiki par jour.

Mme Takata guérit totalement après quatre mois de traitement. Des examens passés dans un hôpital traditionnel ont confirmé sa guérison.

 

Heureuse d’être guérie, elle veut apprendre et transmettre du Reiki.

Le Dr Hayashi donne son accord et elle commence son apprentissage du premier degré. Elle travaille dans le centre pendant un an, puis reçoit son deuxième degré.

 

En 1937 elle retourne à Hawaï avec le Dr Hayashi. Ensemble ils voyagent sur toute l’ile pour y donner des conférences, enseigner le Reiki et donner des traitements. Après une année Mme Takata est initiée et devient le premier Maître Enseignant en dehors du Japon. Elle ouvrit deux cliniques à Hawaï et devint très connue. Riche de son expérience elle y développa sa propre méthode de Reiki.

Le Dr Hayashi et Mme Takata s’entendirent tellement bien qu’ils démarrèrent une collaboration professionnelle.

Mais lors de son retour au Japon le Dr Hayashi qui était toujours militaire apprit qu’il était soupçonné d’espionnage.

 

Avant la deuxième guerre mondiale les relations entre le Japon et les Etats-Unis étaient très tendues. Bien qu’il n’ait jamais fait d’espionnage et puisque ce soupçon planait sur lui, il se devait de sauver son honneur.

Le Dr Hayashi décida de se suicider, ce qu’il fit, et fut enterré avec tous les honneurs dus à un officier de marine. 

Sa femme reprit le Centre et c’est elle qui continua à y enseigner le Reiki.

 

Vers les années 1950, Mme Takata recommença à donner des séances de Reiki ouvertement.

À la fin des années 1970, consciente de son âge et du fait d’être le seul Maître Reiki dans le monde, elle voyagea sur le continent américain et commença à initier de plus en plus.

 

Etant donné que le Dr Hayashi n’était plus de ce monde et que Mme Takata n’avait pas maintenu de relation avec son épouse, elle pensa être la seule à enseigner le Reiki ; persuadée que la guerre avait fait disparaître tous les enseignants. Cette grande responsabilité pesait sur ses épaules, elle commença à enseigner la Maîtrise, et ce jusqu’en décembre 1980, date ou quand elle décède d’une crise cardiaque.

Elle initie 22 Maîtres de Reiki.

 

En 1982, en raison de règles trop radicales dans l’enseignement du Reiki, certains Maîtres désirèrent se distinguer des membres de l’Alliance et fondèrent les Maîtres Enseignants Indépendants.

 

Dés lors, le Reiki se développa aux Etats-Unis de façon fulgurante, ainsi qu’en Europe et en Occident.

De ces 22 Maîtres initiés par Mme Takata en 1980, aujourd’hui dans le monde il y a des dizaines de milliers de Maître de Reiki et des millions de Praticiens.

(Photo récupérée sur internet - Auteure Lucille Enel)

« Reiki est une méthode de libération du corps et de l’esprit. »

∞ Mikao Usui Sensei ∞